Zero to Future

  • Date : Mercredi le 6 août 2014 (7 pm)
  • Location: Studio XX, espace 201, 4001 Berri,  Montréal, Québec, Canada 
  • Entrée gratuite – dons bienvenus /  Free entrance (Donation welcomed)
  • En collaboration avec le Festival HTMlles 2014 et GIV
  • CommissaireCurator : mihee-nathalie lemoine (alias kimura byol)
  • Artist(e)s : 2Fik, C. Cobb, Thirza Cuthand, Ali El-Darsa, Ana Huang, Dana Inkster, Sheila James, Jenny Lin,   Sheila James, Melina Young, Wayne Yung.
  • Merci à : Mathilde Gemorin, Marie-Chantal Scholl, Alan Wong, WaiYant Li, Coral Short, Johanna Baumgarten, Sophie Le-Phat Ho, Isabelle Guichard.
  • kimura byol remercie : réalisatrices/réalisateurs,  Qouleur Qollectif, Studio XX / Les Htmelles, Sophie Le-Phat Ho, Katja Melzer, Isabelle Guichard, G.I.V. (givideo.ca), Mathilde Gemorin, Marie-Chantal Scholl, Alan Wong, Wai-Yant Li, Coral Short, Johanna Baumgartner, Naomi Haroun.
INTRO
En combinant le thème de Qouleur 2014, « héritage », et celui du festival Les HTMlles 11, « Zéro futur », ce programme (re)présente des vidéos par des artistes 2QTPOC, réalisées ou distribuées au Canada, qui montrent la réalité ou les rêves d’un point de vue des 2QTPOC, et ce, pendant plus d’une décennie (de 1999 à 2012).
Cette programmation est composée de vidéos de différents styles — performance, fiction, documentaire et expérimentation — questionnant l’intersection de l’identité, du genre et de la culture. Cette projection, suivie d’une discussion, permettra de rencontrer un public varié (ami.e.s, communauté, nouvelles connaissances) pour célébrer la diversité, l’identité et, spécialement, l’art et la créativité !PROGRAMME
Welcome to Africville  (Bienvenue à Africville)
Dana Inkster / 1999 / 15:00 / couleur / Canada / distribution GIV
La fiction de Dana Inkster fait référence à la destruction d’Africville sur la périphérie d’Halifax en 1969. Quatre personnages parlent de leur vie et de leur sexualité à la caméra, avec une approche documentaire, laissant transparaître les paroles d’Inkster.

The exhibition (L’exposition)
Jenny Lin / 2000 / 2:10 / n&bl / Canada / distribution GIV
Une performance autoportrait en référence aux attractions de « curiosités humaines » des foires du début du 20e siècle. Le spectateur / la spectatrice assiste à la métamorphose du corps de l’artiste.

ANHöREN (Écouter)
Ali El Darsa / 2008 / 7:05 / couleur / Canada / arabe (sous-titres anglais)
En utilisant la répétition pour montrer la dualité dans l’état psychique, l’artiste crée un dialogue entre des versions multiples de lui-même pour surmonter les conflits internes.

Lakme takes flight  (Lakme s’envole)
Melina Young + Sheila James / 2001 / 10:00 / couleur / Canada / distribution GIV
Une belle subversion comique de Sous le dôme épais, mieux connu sous le nom « Duo de fleurs » de l’opéra Lakme. Ce court-métrage effronté critique la dépendance de l’opéra européen envers la narration impérialiste dans des mises-en-scène « exotiques ».

NEED A RIDE? (Besoin d’un lift ?)
Ana Huang / 2007 / 08:26 / couleur / distribution GIV
Film qui traque des histoires d’accouplement se déroulant à l’intérieur d’un taxi qui récupère et dépose des lesbiennes à des sorties autour de la ville de Shanghai. Un instantané doux et impertinent des mondes cosmopolites et sécants lesbiens.

The Comfort Window (La chambre de confort)
Wayne Yung / 2010 / 6:34 / couleur / Allemagne / allemand (st fr)
Un portrait intime d’un jeune homme qui parle ouvertement de son désir pour les hommes asiatiques.

Boi Oh Boi !
Thirza Cuthand / 2012 / 9:32 / couleur / Canada / anglais (sous-titres français)
Après une période de vie en tant que lesbienne butch, Cuthand pense se transformer en mâle, puis change d’avis. En clin d’oeil à ses deux ancêtres spirituels, elle dit qu’elle aurait été capable de créer son propre genre
si la colonisation n’était pas survenue.

High he / High heels (Haut lui / Hauts talons)
2Fik / 2011 / 4:44 / couleur / Canada
Extrait d’une performance par 2Fik à Montréal en août 2011.

The empty room (La chambre vide)
C. Cobb/ 2014 / 3:54/ colour / Canada
Dans un monde rêvé de souvenirs, une crise de foi mène C. Cobb dans un voyage philosphique pour dépasser la peur de la mort et découvrir le sens de la vie.

BIOGRAPHIES

2Fik (prononcer Tou-fik) est un artiste multidisciplinaire. Son travail parle de l’identié, du genre et du préjudice. Il se voit comme une personne sans état. Étant impliqué dans trois cultures différentes (canadienne, française et marocaine), il a souvent vécu le fameux « lost in translation ». Utilisant son propre corps et étant la seule personne qui joue tous les personnages, il questionne aussi sa propre identité. http://2fikornot2fik.com

C. Cobb s’intéresse à la littérature des médias, la justice sociale et la politique des genres. Son travail passé parle d’identité, de sexualité et de moeurs sociales dans les films, les performances et l’art digital. C. a accumulé un assortiment éclectique d’instruments de musique au fil des années, dont la plupart ne sont pas maitrisés mais tous sont appréciés.

Thirza Jean Cuthand est de descendance Plains Cree et Scots, et habite actuellement à Saskatoon. Depuis 1995, elle réalise des court-métrages narratifs expérimentaux et des films sur la  sexualité, la folie, la jeunesse, l’amour et la race. Ces vidéos ont été présentées internationalement (dont l’Oberhausen International Short Film Festival où elle a reçu une mention honorable pour son court-métrage Helpless Maiden Makes an ‘I’ Statement). http://www.thirzacuthand.com

Ali El-Darsa travaille la vidéo, la performance et l’installation. Son travail examine l’association des dimensions temporelle et spatiale dans le contexte des médias et du paysage culturel, où les notions d’absence, de politiques d’identité, d’intimité et de transcience ont acquis de nouvelles significations. Les performances répondent à l’archivage queer et spécifiquement au manque de corps/témoignages/histoires des migrants dans la production artistique queer nord-américaine. http://alieldarsa.com

Ana Huang partage son temps entre Boston et Shanghai. Elle termine ses études supérieures de premier cycle en Women’s Studies à l’Université de Harvard, avec un focus sur la culture des femmes butch chez les lesbiennes chinoises. Elle a été déléguée du Lala Camp, la première conférence de cette envergure de femmes Queer chinoises, en Chine en 2007. NEED A RIDE? Est la première incursion de Huang dans la vidéo indépendante.

Dana Inkster est une productrice indépendante et travaille dans le marché culturel. Son portfolio est basé sur l’ancienne pratique de la narration de contes et comprend de courtes vidéos et des documentaires télévisés, incluant la production de l’Office National du Film du Canada 24 Days in Brooks, pour lequel elle a reçu un Prix Gémeaux.

Sheila James est inspirée par l’art et la justice sociale et a facilité de nombreux ateliers sur le sujet du  « théâtre de l’opprimé ». Elle a fondé deux groupes de communautés artistiques théâtrales, The Rice Girls and Stree Theatre, et a écrit des scénarios pour le théâtre. James a également créé et collaboré sur quatre vidéos et est l’auteure d’un scénario qui a été projeté internationalement. La poésie et les fictions courtes de James ont été publiées dans des anthologies et des journaux. http://ronsdalepress.com/authors/sheila-james

Jenny Lin crée des lectures alternatives de récits populaires, particulièrement en recadrant les tropes ambigüs et fragmentés des contes comme lieux d’actions et d’identités transgressives. Lin travaille principalement l’impression, la vidéo et le dessin, ainsi que les impressions 2D, les livres d’artistes et les livres objets, mais aussi l’installation vidéo. http://www.jenny-lin.ca

Melina Young est une réalisatrice de vidéos, programmeuse et enseignante d’ateliers indépendante. En 2007, elle a travaillé en partenariat avec Heather Hermant et avec la communauté LGBT de Shanghaï afin de programmer des projections vidéo et mener un atelier pour les femmes. Les femmes qui ont suivi cet atelier en ont par la suite entraîné d’autres, donnant fruit à une douzaine de vidéos indépendantes créées en Chine.

Wayne Yung est issu d’une famille d’immigrants chinois vivant au Canada. En 1994, il devient écrivain, performeur et vidéaste reconnu, explorant les problèmes de race et d’identité d’une perspective queer sino-canadienne, tout en travaillant au centre d’artiste autogéré Video In Studios. En 2001, il déménage en Allemagne, son lieu de résidence actuel. En plus de sa pratique artistique, il est aussi commissaire et organise des projections. http://www.wayneyung.com

INTRO
Combining the Qouleur 2014 theme of “Legacy” and The HTMlles 11 theme of “Zero Future”, this program (re)introduces videos by 2QTPOC artists, made or distributed in Canada, that reveal reality and dreams from a 2QTPOC perspective for over a decade (from 1999 to 2012).
The program includes videos of different styles — performance, fiction, documentary and experimental works — questioning the intersection of identity, gender and culture. This screening, followed by a discussion, is a meeting point to bring together a varied public (friends, community, new acquaintances) to celebrate diversity, identity and especially art & creativity!PROGRAM
Welcome to Africville 
Dana Inkster / 1999 / 15:00 / colour / Canada / distribution GIV
Inkster’s beautiful fiction references the destruction of Africville on the outskirts of Halifax in 1969. Four characters speak directly to the camera about their lives and sexuality. This use of direct address says documentary, but the actors speak Inkster’s bittersweet words.

The exhibition
Jenny Lin / 2000 / 2:10 / bl&w / Canada / distribution GIV
A self-portrait performance as a ‘human curiosity’ in the style of early 20th century sideshows. The viewer is invited to scrutinize the performer’s transmogrifying body.

ANHöREN (Listen)
Ali El Darsa / 2008 / 7:05 / colour / Canada / Arabic (English subs)
Using replication to raise issues of duality in the psyche, the artist creates a dialogue between multiple versions of himself in an attempt to overcome an internal self-conflict.

Lakme takes flight  
Melina Young + Sheila James / 2001 / 10:00 / colour / Canada / distribution GIV
A funny and beautiful musical subversion of “Sous le dôme épais“, better known as the “Flower duet” from the opera Lakme. This cheeky short critiques European opera’s reliance on the imperial narrative in ‘exotic’ settings.

NEED A RIDE? 
Ana Huang / 2007 / 08:26 / colour / China  / distribution GIV
A video which trails mating stories unfolding inside a taxi as it picks up and delivers lesbians on outings around the city of Shanghai. A sweet and sassy snapshot of intersecting, cosmopolitan lesbian worlds.

The Comfort Window
Wayne Yung / 2010 / 6:34 / colour / Germany / (French subs)
An intimate portrait of a young man speaking candidly about his desire for Asian men.

Boi Oh Boi
Thirza Cuthand / 2012 / 9:32 / colour / Canada
After a long period in life identifying as a Butch Lesbian, Cuthand considers transitioning to male, then changes her mind back. In a nod to her two spirited ancestors, she mentions that she would have been able to make up her own gender had colonization not happened.

High he / High heels
2Fik / 2011 / 4:44 / colour / Canada
Extract from a live performance by 2Fik in Montreal, in August 2011.

The empty room
C. Cobb/ 2014 / 3:54/ colour / Canada
In a dreamlike world of memory, a crisis of faith sends C.Cobb, on a philosophical journey to overcome the fear of faith and uncover the meaning of life.

BIOGRAPHIES

2Fik (pronounced Tou-fik) is a multidisciplinary artist. His works deals with identity, gender and prejudice. He sees himself as a stateless person. Indeed, he’s involved in three different cultures (Canadian, French and Moroccan) and has experienced many times the so-called “being lost in translation”. As he uses his own body and he is the only person playing all the characters, he also questions his own personal identity. http://2fikornot2fik.com

C. Cobb have an interest in media literacy, social justice and gender politics. Their past work has dealt with issues of identity, sexuality, and social mores in film, performance art, and digital media. Over the years C. has also accumulated an eclectic assortment of musical instruments, most of which have not been mastered, but all of which are much loved.

Thirza Jean Cuthand is of Plains Cree and Scots descent, and currently resides in Saskatoon. Since 1995 she has been making short experimental narrative videos and films about sexuality, madness, youth, love, and race, which have screened in festivals internationally (including the Oberhausen International Short Film Festival where her short Helpless Maiden Makes an ‘I’ Statement won honorable mention). http://www.thirzacuthand.com

Ali El-Darsa works in video, performance and installation. His work examines associated temporal and spatial dimensions within a media context and a cultural landscape, where notions of absence, identity politics, intimacy, and transience have acquired new meanings.  The performances respond to queer archiving, specifically the lack of migrant bodies/stories/histories within queer North American art production. http://alieldarsa.com

Ana Huang divides her time between Boston and Shanghai. She is completing her undergraduate degree in Women’s Studies at Harvard University, with a focus on butch women culture among Chinese lesbians. She was a delegate at Lala Camp, the first Chinese queer women’s conference of its scale, in China in 2007. NEED A RIDE? is Huang’s first foray into independent video.

Dana Inkster has worked as an independent producer and cultural marketer. Her portfolio is based on the age old practice of storytelling and includes short videos and broadcast documentaries including the Gemini nominated and award-winning National Film Board of Canada production 24 Days in Brooks.

Sheila James is inspired by art and social justice, and has facilitated numerous “theatre of the oppressed” workshops. She has founded two community arts theatre groups, The Rice Girls and Stree Theatre, and has written several stage plays. She has created and collaborated on four videos, and authored one screenplay, which have all been screened internationally to acclaim. James’ poetry and short fiction have been published in various anthologies and journals. http://ronsdalepress.com/authors/sheila-james

Jenny Lin has created alternative readings of mainstream narratives, particularly reframing the ambiguous and fragmented tropes in storytelling as sites for transgressive actions and identities. The media she most often works with include print media, video and drawing as well as 2-D prints, artist books and book objects, but also video installation. http://www.jenny-lin.ca

Melina Young is an independent video maker, programmer and workshop trainer.  In 2007, she worked with partner Heather Hermant with Shanghai LGBT to programme video screenings and lead a workshop for women.  Women who were trained at that workshop have gone on to train others and as a result dozens of independent videos have been created in China.

Wayne Yung was born to a Chinese immigrant family living in Canada. In 1994, he became established as a writer, performer and video artist exploring issues of race and identity from a queer Chinese-Canadian perspective, while also working at the artist-run centre Video In Studios. He moved to Germany in 2001, his current home. In addition to his artistic practice, he has also been active as a curator, organizing group screenings. http://www.wayneyung.com

Festival HTMlles
Fondé il y a 15 ans, le festival Les HTMlles est une plateforme internationale dédiée à la présentation d’œuvres d’arts médiatiques innovatrices et indépendantes créées par des artistes s’auto-identifiant comme femmes, trans ou dissidents et dissidentes du genre et dévoilant la création technologique contemporaine sous toutes ses facettes. Les HTMlles ont un mandat qui se démarque du paysage des festivals d’arts numériques en promouvant et disséminant le travail de créateur-rice-s indépendant-e-s engagé-e-s par des approches et des intentions féministes.
HTMlles Festival
The HTMlles is an international biennial festival that brings together artists, scholars and activists who are passionate about critical engagement with new technologies from a feminist perspective. With the support of partners, The HTMlles is produced by Studio XX, a bilingual feminist artist-run centre for technological exploration, creation and critique. http://htmlles.net

Notopian Film Nights / “Pas de futur, pas de problème” are a series of screenings and discussions leading up to the 11th edition of The HTMlles Festival taking place 7-15 November 2014. The events explore various facets of the upcoming festival’s theme: ZER0 FUTURE. http://htmlles11.tumblr.com

 

POUR PLUS D’INFORMATION
qouleur.art@gmail.com